L’Analyse Transactionnelle est née aux Etats-Unis à la fin des années 50. Son créateur, le Dr. Eric Berne regrettant que la psychanalyse ne soit pas accessible à tous, veut alors développer un langage et des moyens d’observation clairs, compréhensibles par chacun et placer ainsi thérapeute et patient dans une relation d’égalité.

 

Il met l'accent sur la responsabilité de la personne, à la fois dans la mise en place de son histoire et dans sa capacité à changer.

  

En postulant la nature fondamentalement positive

de l'homme, il s'intègre au courant humaniste.

 

A l’époque de sa création, l'Analyse Transactionnelle rencontre rapidement un vif succès outre-Atlantique.

Son introduction en France en 1975 est officialisée par la création de l'Institut Français d'Analyse Transactionnelle.

 

Depuis, la pratique et la théorie de l’Analyse Transactionnelle se sont étoffées et diversifiées. Actuellement, l’A.T. est très vivante tant du côté de la théorie que de celui de la pratique qui touche différents domaines, dont la psychothérapie, l’éducation et le monde de l’entreprise.

 

Elle permet en effet de viser aussi bien des changements immédiats et concrets qu’une transformation plus profonde et plus large selon les objectifs choisis et l’approche adoptée.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l’IFAT (Institut Français d’Analyse Transactionnelle)  https://www.ifat-asso.org/